l’Athlète Camerounais ESSEME Emmanuel

Parcours inspirant d’ESSEME  ALOBWEDE EMMANUEL, la montée en puissance d’un champion camerounais est un athlète spécialisé dans les épreuves de sprint 100m et 200m. Né le 17 août 1993, il fait 1,84 m (6′ 0″) pour un poids de 83 kg (183 lb) . Originaire du Sud-Ouest Cameroun , il est titulaire d’une attestation de fin d’étude en Génie Environnement obtenue à l’École Nationale des Travaux Publics en 2018. Son cœur et son physique s’étaient déjà accordés depuis la tendre enfance pour le sport. D’abord le football, son premier amour et puis le sprint, ESSEME EMMANUEL a fait ses débuts dans l’athlétisme en 2016 à l’âge de 18 ans. Il commence réellement sa carrière sportive en 2017 où il a plusieurs fois participé aux Jeux Nationaux et Internationaux dans les catégories 100 m et 200 m . Il est remarqué par le coach de Cameroon Sport Club de Yaoundé, Patrick KINANG. Malgré un contexte familial modeste, le jeune homme a su faire preuve d’une détermination hors du commun pour se hisser parmi les meilleurs athlètes africains de sa discipline.

SES DEBUTS PROMETTEURS

Remarqué pour ses performances lors des compétitions locales, ESSEME EMMANUEL a intégré le centre national de formation des athlètes d’élite du Cameroun en 2017. Sous la tutelle d’entraîneurs expérimentés, il a pu peaufiner sa technique et sa condition physique, démontrant un potentiel exceptionnel dans les épreuves de sprint.

SES PREMIERS SUCCÈS CONTINENTAUX

Dès 2018, ESSEME EMMANUEL a commencé à briller sur la scène africaine. Il a remporté la médaille d’or du 100m aux Jeux Africains de Rabat, établissant un nouveau record personnel. Cette performance remarquée lui a ouvert les portes de l’équipe nationale camerounaise. Poursuivant sur sa lancée, ESSEME EMMANUEL a décroché la médaille d’argent du 100m aux Championnats d’Afrique d’athlétisme en 2019. Cette médaille a confirmé son statut de sprinter élite du continent.

VERS LES SOMMETS MONDIAUX

Il participe aux championnats du monde 2019 et aux Jeux olympiques de 2020 mais s’incline dès les séries. En 2022, il remporte la médaille d’argent du 200 m lors des championnats d’Afrique à Saint-Pierre (Maurice), devancé par le Botswanais Letsile Tebogo En série du 100 m des Jeux du Commonwealth, il réalise 10 s 08, battant le record du Cameroun que détenait Idrissa Adam. En 2023, après avoir couru en 10 s 03 à Nairobi puis 10 s 01 à Genève, il descend pour la première fois sous les dix secondes sur 100 m en établissant la marque de 9 s 96, nouveau record du Cameroun, le 2 juillet 2023 à La Chaux-de-Fonds en altitude. Le 1er Août, il est le champion du 100m (10“4) aux Jeux de la Francophonie de Kinshasa. En mars 2024, il atteint la finale du 60 m des championnats du monde en salle en portant le record national à 6 s 52. Quelques semaines plus tard, il décroche la médaille d’or du 100 m lors des Jeux africains à Accra. Le 3 juin 2024 il remporte le 100m en 10.16 secondes à la Diamond League de Stockholm, en Suède. C’est la deuxième victoire dans l’épreuve pour le sprinter camerounais. Depuis, il n’a cessé de progresser, visant désormais une qualification pour les prochains Jeux Olympiques de PARIS 2024.

Malgré les défis, ESSEME EMMANUEL reste animé par une passion inébranlable pour l’athlétisme et la fierté de représenter son pays. Son parcours inspirant prouve que, avec détermination et travail acharné, les rêves les plus ambitieux peuvent devenir réalité.